A Toulouse - Horlogerie suisse

A Toulouse Horlogerie suisse

02.06.2002
On a beau garder en mémoire les inoubliables « Noces de Figaro «, de Mozart, mises en scène en 1973 par Giorgio Strehler dans des décors et costumes d'Ezio Frigerio pour inaugurer, à l'Opéra de Paris, ce que l'on continue d'appeler avec nostalgie « l'Ére Liebermann », certaines certitudes se trouvent remises en cause quelques trente ans plus tard.
  • 1276302536F_Img92006.jpg

CLASSIQUE

« Les Noces de Figaro », de Mozart,

Si Strehler nous a quittés, laissant derrière lui quelques chefs-d'œuvre de la mise en scène d'opéra, Ezio Frigerio est toujours très actif, notamment au Capitole de Toulouse et fait désormais équipe pour les costumes avec Franca Squarciapino tandis que pour la mise en scène la relève semble assur...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter