Les médecins ont-ils intérêt, oui ou non, à constituer des sociétés d'exercice libéral (SEL) ? La réponse du "Quotidien"

Les médecins ont-ils intérêt, oui ou non, à constituer des sociétés d'exercice libéral (SEL) ? La réponse du "Quotidien"

11.12.2001
Depuis 1994, les médecins peuvent exercer dans le cadre de sociétés d'exercice libéral ou SEL. Il peut s'agir de SELARL, analogues aux sociétés à responsabilité limitée, de SELARL-EURL, correspondant aux « entreprises unipersonnelles à responsabilité limitée » ou, plus rarement de SELAFA, adoptant la forme des sociétés anonymes. Pendant plusieurs années, ces sociétés n'ont pas vraiment préoccupé les médecins. Mais depuis quelques mois, une rumeur de plus en plus forte parcourt le corps médical : pour faire des économies, il faut passer en SEL.

Avocats, experts-comptables, associations agréées sont assaillis de questions sur l'intérêt de ces sociétés. Les syndicats et les associations professionnelles donnent leur point de vue sur la question, un organisme comme INTERFIMO, reconnaît qu'il finance la constitution de nombreuses SEL. Mais qu'en est-il exactement ? Avez-vous réellement intérêt à exercer dans le cadre de ces sociétés...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Macron, l'homme qui rendra le tiers payant « généralisable » et investira 5 milliards dans la santé

macron

Dans notre sondage exclusif, les médecins libéraux avaient placé Emmanuel Macron dans le duo gagnant du premier tour, juste derrière... Commenter

Le Pen, la candidate qui ne promet « pas la lune » aux médecins et veut supprimer l'AME

le pen

Comme son père était parvenu à le faire en 2002, Marine Le Pen s'est qualifiée au second tour de l'élection présidentielle, où elle sera... Commenter

Présidentielle 2017 : le comparatif des programmes santé

Présidentielle 2017 : le comparatif des programmes santé-1

Demandez le programme ! À l'approche du premier tour de l'élection présidentielle, « le Quotidien » a synthétisé – sans filtre – les... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter