Le quotidien du médecin en page d'accueil | Le Quotidien en favoris | Toute l'actu | Aide | Flux RSS

 

Les dangers du bronzage artificiel

La menace est bien réelle

Dans le dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire (« BEH ») consacré au bronzage artificiel, Jean Civatte et Jacques Bazex, membres de l’Académie nationale de médecine, tirent une nouvelle fois la sonnette d’alarme contre les « dangers réels » à s’exposer aux rayons ultraviolets artificiels. Entre 19 et 76 décès annuels sont dus à l’usage des cabines UV.

EN 2010, 13,4 % des Français déclarent avoir déjà utilisé des UV artificiels au moins une fois au cours de leur vie et pour 3,5 % au cours des douze derniers mois, selon le baromètre cancer 2010 présenté dans le «  BEH  » ( Christophe Léon et coll .). L’enquête réalisée (…)

Abonnés | 23/05/2012  (1196 mots)

Accès immédiat

L'article 1,35 €/appel + 0,34 € min. paiement audiotel >>
Composez le 08 99 65 95 74 sur votre téléphone
Pack 20 articles 15€ >>
 
 
Commenter
 

Vous devez être abonné pour commenter cet article et consulter les commentaires.

 
 

Article(s) associé(s)

Dossiers

Vies de médecin Portraits

COMMENT ALLEZ-VOUS DOCTEUR ? La santé des médecins

Du 30 août au 3 septembre Congrès ESC 2014

Publicité
 
Publicité

Fiche pratique PAI

Objectif Installation

Application du Quotidien du MÉdecin

Spécial médecin

i-Congrès médical
Les congrès médicaux à ne pas manquer ...
> Découvrir l’application

 

pave-permanent-v2c.jpg

Enquête Flash

Tâches administratives : avez-vous tendance à procrastiner ?

eFMC

 
 
ALCOOL ET ASSOCIéS
 
Par le Dr Philippe CASTERA

L'Annuaire des DUDIU

 
carte-loisirs.png
Publicité
 
Publicité
Afin de vous garantir un service optimal, le Quotidien du Médecin collecte des données personnelles vous concernant. Ces données font l’objet d’un traitement informatisé déclaré auprès de la CNIL. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d'accès, de rectification et de suppression, pour motifs légitimes, sur ces informations. Sauf opposition préalable de votre part, ces données sont également utilisées afin de vous faire profiter des offres dédiées du Quotidien du Médecin et de ses Partenaires.